preparer-reouverture-commerce

Suite aux annonces gouvernementales du mardi 24 novembre, les commerces non essentiels vont pouvoir rouvrir.

Mais pour assurer la sécurité des clients, les rassurer et se mettre en conformité, les commerçants doivent mettre en place un protocole sanitaire strict. 

Voyons un peu plus en détail ce que les commerçants doivent faire pour poursuivre leur activité.

La surface par client change

A partir du 28 novembre, les commerces non essentiels pourront rouvrir leurs portes à condition de respecter une nouvelle jauge.

Si avant le nouveau confinement, la jauge était de 4m2 par client, à compter de samedi elle passe à 8m2. 

Or, pour certains petits commerces, cela sera très difficile à faire respecter même si les commerçants pourront étendre leurs horaires d’ouverture. 

En effet, un petit commerce de proximité d’une surface de 30m2 (surface utilisable) ne pourra accueillir que 2 clients à la fois. Les autres devront patienter à l’extérieur. 

Il va s’en dire que cela n’est pas très propice aux affaires surtout en cette période de l’année qui est cruciale voire vitale pour certains commerçants. 

Le masque et désinfection des mains toujours d’actualité

Le port du masque et la désinfection des mains restent toujours de rigueur et ce jusqu’à nouvel ordre.

Pensez donc à indiquer sur votre devanture que le port du masque est obligatoire et de mettre du gel hydroalcoolique à disposition de vos clients à l’entrée de votre commerce.

Distanciation sociale

Que vous ayez décidé d’opérer à partir de votre magasin, de commencer à effectuer des livraisons ou de proposer le click-and-collect, les conseils sur les mesures de distanciation sociale s’appliquent à tous.

Vous devez minimiser les possibilités de propagation du virus en maintenant une distance de 2 mètres entre les individus. 

Cela peut signifier que vous devez changer votre façon de travailler normalement pour que tout le monde soit en sécurité.

La signalétique est précieuse

Il est important que vos clients soient au courant des mesures sanitaires que vous appliquez dans votre commerce. Pour cela, l’installation d’une signalétique claire est une bonne solution. 

  • Panneaux clairs : utilisez des panneaux clairs à l’extérieur de votre magasin pour demander aux clients de ne pas entrer dans le magasin s’ils présentent des symptômes du COVID-19.
  • Utilisez des marquages ​​au sol : cela peut être à l’intérieur de la zone de la boutique, et peut également être nécessaire à l’extérieur afin que vos clients puissent attendre en toute sécurité pour entrer dans votre boutique.
  • Contrôlez le flux de clients à l’intérieur de votre magasin : il est vraiment important que vous réfléchissiez à la façon dont vous pouvez le faire, en particulier dans les zones les plus encombrées ou les plus étroites de votre boutique, comme les comptoirs et caisses.
  • Sens de circulation : il peut être utile d’utiliser des panneaux qui dirigent vos clients vers des voies. Cela peut signifier qu’ils doivent suivre un “sens unique”’ dans votre magasin afin que vous puissiez faire de votre mieux pour leur donner de l’espace pour se déplacer et garder la distance de 2 mètres.

Changez votre façon de travailler

Il ne fait aucun doute que votre façon de travailler et celle de vos employés va changer. 

  • Parlez à vos clients – conseillez-les : dans la mesure du possible, faites des annonces pour leur rappeler de suivre les conseils de distanciation sociale et de se laver les mains régulièrement. Cela les protège, ainsi que votre personnel.
  • Barrières : pensez à placer des barrières en plexiglas (ou similaires) sur les caisses et les comptoirs. Cela peut ajouter une protection supplémentaire pour votre personnel et vos clients.
  • Paiements sans contact : encouragez l’utilisation des paiements sans contact lorsque cela est possible, sans désavantager les clients plus âgés ou vulnérables.
  • Lavage des mains : là où vous acceptez les espèces, assurez-vous que votre personnel a accès à un bon désinfectant ou à des installations de lavage des mains auxquelles il peut facilement accéder entre les clients.  
  • Réapprovisionnement des étagères : essayez de prendre des dispositions pour réapprovisionner les étagères lorsque l’entreprise est fermée pour éviter la congestion dans les allées.

Gérer la santé et la sécurité de votre personnel

En tant qu’employeur, vous avez un devoir de diligence sur la santé et la sécurité au travail, pour protéger les employés contre les dommages sur le lieu de travail. Cela inclut également de protéger la santé de vos clients.

Il y a eu un certain nombre de changements dans les lois sur la santé et la sécurité autour du COVID-19 qui vous obligent à réaliser que vos responsabilités normales envers votre personnel s’étendent maintenant à leur offrir une protection pendant qu’ils entreprennent des activités professionnelles.

Vous êtes tenu de mettre en place des mesures de distanciation sociale pour réduire la propagation de l’infection sur le lieu de travail et protéger votre personnel et vos clients.

Cela signifie penser à : 

  • Nombre d’employés : vous devrez peut-être envisager de réduire le nombre d’employés travaillant en même temps ou convenir de modèles de travail révisés avec les employés, lorsque les deux parties sont d’accord. 
  • Équipement de protection individuelle : il se peut que vous deviez fournir un équipement de protection individuelle.
  • Il peut ne pas être sûr d’exploiter votre entreprise : vous devrez peut-être fermer l’entreprise lorsque les risques ne peuvent être gérés ou atténués.
#

No responses yet

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *