rendre-technologie-humaine

Entre les médias sociaux, la réalité virtuelle, l’internet des objets, l’intelligence artificielle, la technologie et les humains sont de plus en plus mêlés. 

Nous comptons sur la technologie comme jamais auparavant ; nous l’utilisons pour rester en contact, terminer le travail, recevoir les nouvelles, faire ses courses, gérer nos finances… la liste est longue.

Nous sommes tellement impliqués dans la technologie que nous ne réalisons même pas à quel point elle affecte notre vie quotidienne et qu’elle change réellement notre cerveau.

À l’ère du numérique, où les gens consomment des actualités en 140 caractères ou moins, utilisent des emojis pour partager des histoires et où l’attention est largement motivée par les stimuli, le cerveau des gens s’adapte et change en présence de la technologie.

Nous prêtons attention pendant 30 secondes, puis notre cerveau passe à autre chose.

La disponibilité de la technologie nous rend plus impatients et désireux de commodité.

Lorsque nous interagissons sur des canaux numériques, consommons des informations en ligne, parcourons des sites Web pour rechercher des produits à acheter ou essayons de nouvelles technologies, cela doit être facile ou nous allons passer à autre chose.

En réponse, il existe une tendance claire à rendre la technologie et les interactions numériques plus conviviales pour nous aider à faire les choses plus rapidement et plus intelligemment.

La technologie façonne le cerveau et le cerveau façonne la technologie

Nous voyons déjà cela en action – prenez quelque chose d’aussi simple que des commandes vocales.

Avez-vous remarqué comment au cours des dernières années, cette technologie est passée d’une voix de robots à une voix d’Homme ? 

La technologie a développé des manières de l’adapter à nos idéaux de subtilités sociales.

À mesure que la technologie devient plus intelligente, elle devient également plus conviviale pour l’homme ou le cerveau humain.

Les avancées dans les domaines des interfaces conversationnelles (chatbots), de la reconnaissance vocale et du traitement du langage naturel continueront à générer du buzz. 

Lorsque l’intégration devient aussi transparente, la technologie est de plus en plus proche de faire partie de notre identité.

Alors qu’un avenir hautement technologisé soulève des inquiétudes quant à l’utilisation et à son impact, une chose est sûre : la technologie augmente les attentes des gens à tous les niveaux. 

Il y a seulement quelques décennies, les téléphones mobiles étaient une nouveauté – pourtant l’appétit du public ces objets semble insatiable.

Pourquoi la technologie doit devenir plus humaine

Le facteur ultime qui décide si une technologie sera adoptée n’est pas du tout technique.

L’aspect le plus essentiel est de savoir dans quelle mesure une technologie comprend et peut soutenir nos capacités cognitives humaines et améliorer la façon dont nous faisons les choses naturellement. 

Elle doit être facile à comprendre, pratique, bien conçue et optimisée en fonction des personnes et de leurs habitudes.

Lorsqu’ils choisissent entre deux applications de productivité qui font fondamentalement la même chose, la plupart des gens se tourneront vers celle qui a une interface plus lisse, qui semble plus facile à utiliser, qui a des menus et des descriptions clairs, et qui est donc intrinsèquement plus conviviale et attrayante. 

L’expérience utilisateur, la commodité et les investissements minimaux en temps nécessaires pour l’utiliser avec succès sont les avantages uniques et différenciants.


L’application Buyer permet à vos clients de vous trouver. En quelques secondes, ils vous localisent et peuvent venir dans votre boutique vous rencontrer. Nous mettons la technologie au service du commerce de proximité.


3 raisons pour lesquelles la technologie doit devenir plus humaine

  1. Commodité : les consommateurs sont affectés par la surcharge d’informations. Ils veulent un accès personnalisé, rapide et facile aux informations ou aux résultats qui correspondent à leur situation spécifique.
  2. Simplification : la technologie est censée réduire la complexité de notre vie quotidienne, qui est en partie causée par la technologie elle-même. Les progrès de la technologie continueront d’être davantage axés sur l’humain pour nous aider à simplifier, évaluer et filtrer.
  3. Une plus grande inclusion : la vitesse à laquelle la technologie progresse porte le risque d’exclure les personnes moins technophiles de ses avantages. Par exemple, les personnes qui ne savent pas comment utiliser un moteur de recherche, des smartphones ou des applications, auront des difficultés à accéder aux informations qui peuvent être pertinentes pour elles. Google est une entreprise connue pour sa concentration sur les technologies utiles et conviviales. Elle utilise un système d’intelligence artificielle d’apprentissage automatique appelé « Rank Brain » et prend constamment des mesures pour affiner ses algorithmes afin d’interpréter et de comprendre les recherches que les gens soumettent. Cela a pour but, entre autres, de faciliter l’accès à leur moteur de recherche. 

En conclusion…

Depuis quelques années, nous comptons beaucoup sur la technologie pour gérer nos vies – et c’est une chose qui semble devoir rester. 

Pourtant, à mesure que nos vies sont de plus en plus liées à la technologie, nous remarquons un changement. La technologie continuera d’évoluer pour répondre à nos besoins humains.

Plus l’intégration est transparente, moins nous la remarquons. L’avenir de la technologie est là – et il semble étrangement humain.

#

No responses yet

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *