digitalisation-commerce-proximite

Êtes-vous à la recherche d’une résolution du nouvel an qui mérite toute votre attention ? En voici une : la transformation numérique. Avez-vous envisagez de commencer à digitaliser votre commerce ? Sinon, cela devrait figurer en tête de votre liste de priorités pour 2021. 

Le consensus parmi les principaux acteurs de l’industrie est que les consommateurs ont changé leurs attentes et que les marques doivent fonctionner avec une efficacité maximale pour être rentables.

Cela touche tout le monde, toutes les entreprises, quel que soit leur secteur d’activité. Celles qui ne prennent pas le train de la digitalisation pourraient ne pas survivre.

La première frontière était la concurrence avec les ventes en ligne. Au fur et à mesure que la technologie s’installe dans le quotidien et le comportement des utilisateurs change, la situation évolue. 

Maintenant, il s’agit de l’expérience utilisateur, à la fois en magasin et en ligne. Où que le client souhaite être, c’est là que vous devez le rencontrer.

Les expériences omnicanales en magasin et en ligne sont désormais d’actualité

La deuxième vague de transformation numérique concerne l’omnicanal. Il s’agit d’une expérience rationalisée de bout en bout, à la fois du côté client et du commerçant. 

Lorsque tous les canaux sont connectés, vous offrez à vos clients des expériences exceptionnelles, imprégnant le parcours client de commodité, de confiance et de transparence.

Bien que l’on considère souvent l ‘omnicanal comme quelque chose qui se passe simplement en ligne, selon le nouveau paradigme, la pratique s’étend également aux expériences en magasin.

Attentes générationnelles

La génération Z est l’héritière actuelle, mais leurs attentes ne sont pas très différentes de celles des milléniaux. Dans les deux groupes, il y a un fort niveau de confort avec le numérique, mais la façon dont ils achètent peut aussi être un choix social. 

Des expériences uniques en magasin participent à ce besoin, mais ces événements sont intrinsèquement liés à l’expérience d’achat en ligne. Essentiellement, l’un est une extension de l’autre.

Le plus simple, le meilleur

À mesure que les expériences d’achat en magasin et en ligne évoluent, il existe un besoin sous-jacent de simplicité. 

L’optimisation de la recherche vocale, de la recherche visuelle et des achats vocaux est essentielle, tout comme la disponibilité de technologies de paiement alternatives, telles que les méthodes de paiement sans contact et en un clic.

Le besoin de vitesse et la lutte pour la durabilité

Les détaillants répondent aux demandes des clients en matière de livraison rapide grâce à une technologie de chaîne d’approvisionnement intelligente, mais la capacité de retracer et de suivre les articles depuis la source est peut-être encore plus vitale. 

Les consommateurs d’aujourd’hui veulent faire leurs achats rapidement, mais ils veulent aussi savoir d’où ils viennent. 

Les entreprises peuvent prouver la durabilité et la provenance de leurs produits en utilisant des technologies d’optimisation appliquées telles que l’IoT.

Tout se résume aux données

La technologie de transformation numérique est ancrée dans l’intelligence artificielle (IA). Pour que l’IA fonctionne à son plus haut potentiel, elle nécessite des données de bonne qualité. Meilleures sont les données, meilleure est l’expérience client. L’astuce consiste à capturer le bon type de données.

Les panneaux interactifs et les kiosques de commande personnelle sont deux exemples de la façon dont cette tâche peut être accomplie.

Ces technologies observent ou absorbent des données sur la manière dont les clients interagissent avec la publicité ou les informations, qui peuvent ensuite être appliquées pour améliorer l’expérience globale.

Par exemple, un panneau interactif peut indiquer aux clients comment trouver un article dans le magasin. Dans un restaurant, une borne de commande automatique permet aux clients d’éviter la file d’attente.

Il a été prouvé que ces commodités augmentent les moyennes de ventes à mesure que les clients se vendaient eux-mêmes.

Faciliter les achats de proximité

Avec les restrictions de circulation mises en place par le Gouvernement en période de pandémie, les consommateurs se sont tournés vers le commerce de proximité pour leurs achats de première nécessité.

Là encore la technologie s’avère être un moteur pour tous les commerces de centre ville. Buyer permet aux commerçants locaux de gagner en visibilité et d’attirer les consommateurs qui souhaitent continuer à faire confiance aux commerçants de proximité.


Comme nous venons de le voir, la digitalisation est une étape incontournable et les commerces de proximité ne pourront y échapper. Un fait qui c’est d’ailleurs vérifié avec l’arrivée du COVID-19.

#

No responses yet

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *